samedi 14 avril 2007

MES JOLIS RAVIOLI AUX 2 TOMATES

Le plus dur quand on fait "diète momentanée" (régime) c'est de ne s'accorder que 2 repas dans le week-end pour se "lâcher" et encore gentiment si on ne veut pas avoir à tous recommencer dès le lundi, si vous voyez ce que je veux dire :-)
Partant du principe qu'il faut être "bien intentionnée" (raisonnable) sur les quantités et de privilégier 1 féculent pour 2 légumes mini., je partais m'enquérir de quelques ingrédients simples mais savoureux pour me concocter mon péché mignon : un bon plat de pâtes.


Tout d'abord la base, des ravioli frais acheté chez mon fromager au marché, fourrés au chèvre et au thym. A ce propos, avez-vous remarqué comment les commerçants de nourriture (à la différence de la vendeuse de vêtements) vous trouvent toujours "très bien comme ça" ? :-)
Un petit tour de marché et l'on trouve de très belles tomates de Sicile, et quelques fleurs de câpres à dessaler : et là on ne s'arrête pas pour croquer un croissant avec le café sur la terrasse ensoleillée, ni un coup de blanc avec le sandwich rillettes ! :-))


De retour avec mes trésors - quand on est à la "diète momentanée" tout ce qui est hors jambon/salade est béni des dieux (des courbes) - j'ai fait une fouille archéo (ou presque) dans le frigo pour remettre la main sur les tomates séchées ramenées par ma copine Kacita qui repart bientôt en Sicile faire le pleins de bonnes choses... tu penseras à moi hein Kacita ?! :-)))

Et voilà le résultat, de beaux ravioli presque light et si savoureux !

Pour 1 belle portion de week-end :

- Faites cuire à l'eau bouillante salée et légèrement huilée les 150 gr de raviolis frais.

- Pendant ce temps faire une concassée de tomates (2 belles tomates suffisent), et la faire rissoler à feu moyen avec 1 belle gousse d'ail dégermée et écrasée, qui aura doré préalablement dans 1 càc d'huile d'olive et 1 beau filet d'anchois.

- Ajouter 2 ou 3 olives noires dénoyautées et et 1 belle tomate séchée le tout coupé en petits morceaux, puis enfin les fleurs de câpres dessalées. Poivrer et ajouter un peu d'origan. Laisser mijoter le temps de cuisson de la pasta, environ 8 mn.

- Égoutter les ravioli et les ajouter au mélange pour bien les imprégner de la sauce.

- Servir avec quelques copeaux de parmesan (ne pas oublier d'en garder un peu pour les croquettes du toutou pour son apport de calcium).


Le plus dur, c'est le "Non non pas d'antipasti" et encore moins de tiramisu, on se console avec un cappuccino ou plus simplement un café ristretto et un petit carré de chocolat... partagé avec La Barba Emma qui apprécie beaucoup mes contraintes culinaires finalement ! :-)



BON WEEK-END !


7 commentaires:

mickymath a dit…

huuuuuuum!! quel beau plat!! excellent week end!! biiises micky

emilie a dit…

ca a l'air trés bon !! moi mon pecher mignon ce week end ca a été 3 macarons !!! (les macarons vert hulk lol)

grand Chef a dit…

ah ben si ma femme pouvait faire régime comme toi, ce serait plus gai! ;op

C'est rigolo, moi aussi je lui répéte tout le temps qu'elle est "très bien comme ça" et elle me répond "arrête de me dire ça, je crois entendre le boulanger!"

Chris a dit…

Super ces raviolis! J'aime beaucoup... Bon courage pour ton régime!

Hélène (Cannes) a dit…

Eh bien c'est un excellent plat diète, ça ! le tout, c'est de ne pas en manger un plat entier, ce qui a l'air fort tentant !
Bises
Hélène

nuage de lait a dit…

très appétissant, je me laisserais bien tenter....
bon dimanche

Doria a dit…

Hummm, un plat qui m'inspire beaucoup. Superbes ces raviolis.
A bientôt, Doria

Ballade n°