jeudi 8 mars 2007

RAVIOLI IN THE MOOD FOR LOVE

Avant de vous confesser la recette de ces très beaux ravioli, j'aimerais vous conter celle d'une rencontre surnaturelle près du Monte MENEGOSA de 2 superbes comparses canidés qui m'ont inspiré ces menus propos :




I
l était une fois Snow, un petit Westie de 4 ans italien par adoration de ses croquettes au parmesan et vivant à Rueil Malmaison, dans une banlieue plutôt aisée des Hauts de Seine...







... A quelques (centaines) de kilomètres de chez Snow, vit Husketta une husky italienne belle et fière malgré un douloureux passé (abandonnée par ses 1ers maîtres sur une autoroute et recueillie par des amoureux des appennins)















La rencontre était improbable...


....Et pourtant !



Depuis ils se sont promis des vacances à l'italienne chaque année, enfin surtout Snow qui n'a peur d'aucun râteau ! Cela me rappelle une chanson de David et Jonathan, très revival années 80's :-)

Bref, revenons à nos raviolis à l'inspiration italienne. Plus j'avance dans ma quête de la pasta magnifica, plus je constate que j'aime surtout l'ajout de sauces fraîches et rapidement exécutées, d'ailleurs celle-ci est très proche de celle des penne rucola et roquefort, mais cette fois sans roquefort mais avec de la belle tomate de sicile.

Pour 2 belles portions :

- Dans une poêle, faire sauter 4 beaux champignons émincés en fines lamelles, dans un peu d'huile d'olive avec une 1/2 gousse d'ail dégermée et écrasée, saler poivrer et laisser dorer et garder au chaud.

- Faire cuire les raviolis (300 gr pour 2 pers) selon la taille et leur composition, tout fait ou prêt à cuire, pour les miens 8 mn ont suffit car bien dodus, de vrais merveilles au chèvre et thym.

- Pendant ce temps, couper 2 belles tomates en gros dés - je préfère ce terme à grossièrement, je ne vais pas insulter de si belles tomates non plus - ajouter l'autre 1/2 gousse d'ail dégermée et écrasée, ajouter une pincée d'origan et 1 pincée de piment d'espelette et passer au micro-onde dans un bol couvert pendant 1 mn 30s à 2 mn à pleine puissance.

- Verser les ravioli égouttés mais pas trop sur les champignons sautés et remis à chauffer, ajouter 1 poignée de rucola (roquette) et 2 fines tranches de jambon san daniele (pour moi du serrano sec et coupé pas trop fin je sais c'est pas très cohérent mais c'est bon aussi !), bien remuer 20 à 30s, puis ajouter la fondue express de tomate, et servir chaud avec du parmesan râpé frais (en garder une belle cuillère pour les croquettes du toutou si vous en avez un).

Pour rester dans l'esprit montagne, j'ai fini ce délicieux dîner par un
morceau de chèvre au miel d'eucalyptus
,
au grand bonheur de
La Très Belle Emma qui en a eu un petit peu de tout !

Une autre forme de dolce vita des chiens :-)



3 commentaires:

émilie a dit…

"Qu'est-ce que tu fais pour les vacances... moi je n'ai pas changé d'adresse..."

Ahhhh...

J'aime beaucoup cette petite histoire d'amitié entre deux toutous italoches !!

Dis moi, la réponse au sunday quizz c'est quoi ??

Tes recettes ont l'air déliceuses, toutes autant les unes que les autres !! j'hésite entre tea raviolis ou tes pennes au roquefort (je vis une grande histoire d'amour avec le roquefort...) !!!

Cathy a dit…

excellent !! je l'avais oubliée cette chanson !

Tara Biscotta a dit…

Ok ! Maintenant, j'ai la chanson dans la tête pour toute la soirée !
C'est génial ! j'aime beaucoup ton style et tes recettes !
J'aime beaucoup le film aussi (et la musique qui l'accompagnait !)

Ballade n°